20 juillet 2024

2 thoughts on “Le ministre de l’Intérieur demande le retrait du titre de séjour d’un imam tunisien pour des prêches anti-France

  1. un de moins, c’est pas grand chose mais c’est toujours un de moins !!! mais surtout, s’il est viré de notre pays, ça peut montrer aux autres qu’un changement commence à s’opérer, et il serait bien temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *