18 mai 2024

7 thoughts on “Réforme des retraites : Le chef de l’Etat souhaite que la réforme puisse aller au bout de son cheminement démocratique

  1. cette reforme des retraites n’est pas juste
    aucune humanite dans cette loi les pauvres seront toujours aussi pauvres et encore plus avec l’inflation et le prix de l’essence les ministres de renaissances sont tous des gens assez riches et cette reforme deux de plus ou de moins cela ne les regarde pas ils auront toujours assez d’argent pour vivre
    et les pauvres seront plus nombreux pas de vacances nourriture difficile etc etc

    pourquoi faire une retraite aussi injuste alors que les riches seront toujours favorises et peut t on leur en demande un peu

  2. parler de démocratie alors que le 49.3 à été utilisé
    c’est encore se foutre de la gueule du monde
    la vrai démocratie, c’est le vote est son respect, quel qu’il soi

    1. Effectivement, la vrai démocratie c’est le vote et son respect.
      Vous avez tout à fait raison, et mettez en application votre raisonnement : – Macron a été élu, il est donc légitime
      – Cette réforme était dans son programme ! Il a donc tout bonnement respecté son programme !

  3. Honteux ce gouvernement, Mme Borne , Mr Dussopt doivent démissionner par leur manque de connaissance de cette réforme des retraites …Des mensonges , du silence …et des non réponses aux questions des députés, une honte …et on veut imposer tout cela au peuple français. Démissionner…..Merci

  4. Ce gouvernement ne veut pas l’égalité sur les retraites ;pourquoi ne veut il pas supprimer les régimes spéciaux ;ce sont les député LRM et les sénateurs qui ne veulent pas car ils perdraient leurs avantages ; c’est ce qu’ils appellent l’égalité . Députés et sénateurs sont trop nombreux ; un député et un sénateur par département seraient largement suffisants :les économies des finances publiques seraient moins couteuses sur nos impôts: Limiter le nombre de ministre et leurs avantages . Modifier le vote en comptabilisant les votes blanc et nul pour le calcul du vote .Instauré la proportionnelle pour pus d’ égalité

    1. En partie d’accord avec vous, mais si tous les demandeurs d’emploi ou bénéficiaires de tant d’allocations allaient travailler, je pense qu’il serait peut-être possible d’équilibrer le budget pour financer la retraite à 62 ans. Plus de cotisants, plus de rentrées financières. Ces représentants syndicaux n’ont pas de problèmes financiers puisque par leur statut ils bénéficient de crédits d’heures payées, pas les moutons qui les suivent. Au fait, Monsieur MELENCHON toucherait une retraite d’une valeur mensuelle de 8 500 €, pas moi.
      Bonne fin de soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *