16 avril 2024

2 thoughts on “Les mesures pérennes mises en place depuis deux ans par l’exécutif ont surtout profité aux Français les plus aisés, selon l’Insee

  1. Désolé, moi qui me considère « aisé » avant impôts ne le suis plus du tout après impôts, mais pas du tout!. A titre personnel, cela s’est aggravé notamment avec les taxes foncières! Comme quoi, il faut se méfier des moyennes, …

  2. Le comble est de dire « Quant aux réformes qui ont pesé sur les ménages les plus modestes, on note la hausse des prix du tabac qui a réduit le niveau de vie des Français de 50 € en moyenne » comme si on était obligé de fumer pour vivre, que l’on me parle de la nourriture qui a augmenté, ok mais ni le tabac, ni l’alcool ne devraient être cités dans les stats. Faites le calcul: un paquet de cigarettes par jour et vous voyez ce que cela donne sur un an et bien rien en baissant simplement à un demi paquet vous voyez combien d’économie vous faites.
    Et je suis loin de faire parti des personnes aisées mais j’ai mes priorités: le coût de mon tabac, (car j’ai été fumeur!!) je l’ai mis dans ma cotisation annuelle de mon sport et je m’en porte beaucoup mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *