18 juillet 2024

7 thoughts on “Un septuagénaire condamné à un stage de citoyenneté pour avoir affiché une banderole anti-Macron

  1. Est ce que Macron va passer un stage de citoyenneté pour avoir dit la même chose à la télévision envers certains français ?

  2. Par contre emmerder et chier sur toute la population la aucun probleme

    Si ca c est pas une dictature mole ….

  3. On verse doucement vers un état totalitaire, avec une « rééducation » des gens pas d’accord avec le Leader Suprême. Il peut déclarer qu’il emmerde certaines personnes, mais sans droit de réciprocité : où est l’égalité de tous devant la loi ?

    En conséquence, même si c’est paradoxal, je voterai extrême-droite à toute élection française ou européenne à venir pour, j’espère, me débarrasser de cette dictature potentielle en marche !

    1. En réponse à P.B. : je ne pense pas que l’extrême-droite soit la solution, tout au contraire, vous risquez de déchanter rapidos ! Avez-vous fait attention aux votes de leurs députés ? Contre absolument toutes les mesures sociales, pour la loi sur les retraites, etc. Ça vaut le coup d’aller y voir de près. Après on peut en reparler…

  4. En réponse à P.B. : je ne pense pas que l’extrême-droite soit la solution, tout au contraire, vous risquez de déchanter rapidos ! Avez-vous fait attention aux votes de leurs députés ? Contre absolument toutes les mesures sociales, pour la loi sur les retraites, etc. Ça vaut le coup d’aller y voir de près. Après on peut en reparler…

    1. Pour moi voter extrême-droite est UNIQUEMENT une façon efficace de voter contre Macron et ceux qui lui ressemblent: il faut voter pour un parti différent de « Renaissance » pour le sanctionner en lui faisant perdre le pouvoir.

      Ces gens-là (Renaissance et semblables) gagnent uniquement en misant sur la division des gens, leur affect, et comme vous (Josiane Olff-Nathan) l’évoquez sur la peur de l’épouvantail…

      Dans un autre contexte j’écrirais volontiers « je voterai pour François Ruffin » mais, voilà, ce n’est pas la personne ayant le plus de chances de l’emporter et je tâche de jouer rationnellement.

    2. J’oubliais: M. Macron et ses suivants peuvent tenter de rapprocher leur discours de celui de l’extrême-droite pour récupérer les voix de celle-ci et rester majoritaires. Dans un tel cas, le seul message à faire passer, quels que soient les sentiments (les miens sont déchirés), est « on préfère l’original à la copie ».

      Je n’oublie pas que Mme Le Pen proposait des couvre-feu dès le début de la crise dite sanitaire, et que je suis contre. Toutefois l’objectif est et reste que M. Macron perde le pouvoir, pour le sanctionner politiquement de ce qu’il a fait (ou pas fait).

      Vive la France Libre ! Vive l’Europe Libre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *