24 juin 2024

1 thought on “Pétition pour la dissolution de la Brav-M : la commission des lois décide de ne pas examiner le texte

  1. refus de laisser aller au bout du délais pour le nombre de signatures
    refus de débat.

    la dictature continue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *