18 mai 2024

1 thought on “Une pétition pour demander la dissolution de la Brigade de répression de l’action violente motorisée atteint les 100.000 signatures

  1. J’ai souvent pensé que les CRS comme les Gendarmes, de même que ceux de la BRAV-M n’étaient pas payés pour prendre des coups dans la « gueule » (c’est comme ça que la plupart des manifestants s’expriment et pensent en découdre). Pourquoi certains d’entre eux, arrêtés en possession de boules de pétanque, de hachettes, de tout un tas d’objets contondants, mais pardessus tout, des cocktails Molotov (pour mettre le feu aux camions de CRS !!!) ne sont-ils pas condamnés quand ils arrivent par chance à être arrêtés à des peines plus représentatives de leurs délits ? Une personnalité politique a suggéré que les moyens de défense de la Police devraient être proportionnés à ceux des manifestants. Faites cette comparaison et imaginez maintenant la Police équipée du même matériel…………
    Il ne s’agit plus de lancer une pétition pour arrêter l’affrontement avec les BRAV-M (qui, soit dit en passant, portent bien leur nom !!), il s’agit d’imaginer les conséquences désastreuses d’un tel affrontement qui lui, sans nul doute, serait catastrophique !!
    Au risque de passer pour une saleté, mais j’assume la censure si mon article ne passe pas, je pense que le comportement de la Police, quoi que certains en pensent, est exemplaire car dans d’autres pays, de telles situations à répétition de casse, vandalisme et « envie de tuer du flic pour certains » seraient réprimées sous des conditions de violence telles que nos BRAV-M passeraient pour des enfants de coeur !!! Je cite dans l’ordre ou le désordre tant ces pays se ressemblent: la Chine, la Corée du Nord, la Russie (n’oublions pas leurs goulags!)!!
    Alors, même avec ces débordements policiers sinon très légitimes du moins très compréhensibles, je persiste à penser que nous vivons dans un pays libre, s’étant donné les moyens de protection peut-être insuffisamment proportionnés par rapport aux casseurs mais suffisamment humains pour éviter la perte de vies (les bavures, quand on les étudie bien n’auraient pas eu lieu en l’absence d’une foule ingérable!).
    A vous lire en réponse à mes dires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *