29 septembre 2023

12 thoughts on “Gérald Darmanin veut retirer le permis aux personnes conduisant sous stupéfiants et alcool

  1. Pourquoi uniquement la drogue et l’alcool ? Les récidivistes, les conducteurs sans permis, les fraudeurs concernant le contrôle technique sont aussi des circonstances aggravantes. Pour eux aussi, cela devraient être qualifiés d’homicide routier volontaire

        1. Même avec retrait de permis, cela ne les empêchera pas de conduire quand même. Combien d’ivrognes et de drogués conduisent à l’heure actuelle,causent des accidents mortels et ne sont pas punis à hauteur de leur crime ???

  2. Il faut accepter d’avoir un peu trop d’alcool dans le sang lorsqu’on a été invité à une soirée dînatoire sinon il faudra interdire la vente de vins et d’alcools dans les bars et restaurants. Réfléchissez Monsieur le ministre sur les conséquences économiques de vos décisions stupides!!@

    1. oui vous avez raison tout depens du degre d’alcoolisation pour les stupefiants pareil le cannabis reste au moins trois semaines dans le sang sans danger a chaque fois qu’il y a un drame il repond de suite sans reflechir
      evidemment certains cas sont inadmissibles
      mais enlever 12 points c’est une mesure non reflechie tout depens des circonstances
      les gens conduiront sans permis la neccessite d’une cure d’addicctologie serait surement efficace
      la semaine derniere 1 points en moins pour 1 km au dessus et 45 euros

      1. Le cannabis qui reste dans le sang 3 semaines et à chaque fois qu’il y a un drame il répond sans réfléchir??? Ce n’est pas bien clair mais vous avez sans doute des circonstances atténuantes, vu l’heure à laquelle vous avez posté votre commentaire…Toute fois un petit stage d’orthographe vous serait bien utile. N’oubliez pas que les stupéfiants et l’alcool, même à petite dose, créent des troubles cognitifs et peuvent entrainer inattention et erreurs de conduite. Je serai plus indulgent pour les « petits  » dépassement de vitesse. C’est vrai qu’un petit kilomètre au-dessus de la limite est vraiment « limite ». Ce qui intéresse les pouvoirs publics c’est surtout le tiroir-caisse, pour preuve Darmalin a inventé la demi-peine: « pour les petites infractions au dépassement de vitesse il n’y aura plus de retrait de points mais un maintien de l’amende ». Pour le retrait de 12 points c’est déjà le cas lors de récidive…on réchauffe les plats une fois de plus.
        Bonne fin de journée

  3. Il faut arrêter avec tout ça, l’affaire « Pierre Palmade » fait du bruit médiatique… car il s’agit d’un acteur connu…

    Il faut arrêter avec l’ultra-sécurité et ses effets pervers.

    Conduire fatigué (exemple: fatigué d’un boulot de merde, d’un monde de merde, fatigué de perdre deux heures à ne pas pouvoir rouler à plus de 30 km/h, etc.) est bien plus dangereux que de conduire dans une zone connue après avoir bu deux verres.

    J’ajoute que vivre dans un monde de merde peut facilement conduire à la prise de substances illicites, pour moi ce n’est pas uniquement une infraction mais également une maladie induite par la société (comme la dépression et dans certains cas l’obésité ou les maladies cardio-vasculaires).

  4. Darmanin veut interdire ?
    Ce ministre est lui même accusé de viol.
    Avant d’interdire de rouler sous l’emprise de substances illicites.
    Il m’apparaît nécessaire qu’il démissionne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *