4 mars 2024

2 thoughts on “Pour ne pas avoir mis à l’abri des demandeurs d’asile : La France condamnée par la CEDH

  1. et pour les migrants logés dans des hôtels bien chauffés qui jettent la nourriture qu’on leur offre y’a pas de jurisprudence à faire valoir ? quel monde de dingues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *