13 avril 2024

2 thoughts on “La densité carcérale s’établit à 119,2% en France

  1. Ce que j’aimerais savoir, c’est pourquoi tous ces gens sont emprisonnés.

    Des crimes et délits graves tels que tabasser sa femme ou violer des enfants ? Ou bien des « nouvelles infractions » telles que s’être fait flasher 12 fois un excès de vitesse mineur puis avoir conduit sans permis ? Ou telles que s’être défendu en état de légitime défense et d’avoir tué l’agresseur qui venait vous voler dans votre domicile et menacer votre famille ?

    Pour les crimes graves (viol puis meurtre d’enfants etc.) je milite pour un retour de la peine de mort, beaucoup plus humaine qu’une détention de longue durée et également beaucoup plus économique et beaucoup plus exemplaire. La prison devrait garder un rôle éducatif et d’ultime avertissement, donc avec des peines restant « assez « courtes » : là on est très, très, très loin.

    Il est temps de redescendre sur terre même si nos gouvernements nationaux et européens semblent planer.

  2. Qu’attend-on pour créer des prisons, des centres de rétention, des centre pour les jeunes délinquants. L’inaction de l’Etat est un crime par abstention ou est-ce une idéologie mortifère d’anti-incarcération? Que pensent les victimes qui devraient être protégées par l’Etat?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *