17 juillet 2024

5 thoughts on “Budget 2023 : Elisabeth Borne déclenche l’article 49.3

  1. Si le RN refuse de voter la motion de censure de la NUPES, il est clair qu’aucune motion de censure, y compris celle du RN, ne sera votée, alors qu’un accord de ces deux groupes, associant des élus de LR et de Renaissance également en désaccord avec le budget proposé, permettrait enfin de sortir un gouvernement qui refuse d’entendre le cri du peuple. Prétendument élu par ce peuple, Emmanuel Macron continue à défendre une république des inégalités, en refusant des mesures allant chercher les financements là où ils existent, en donnant un blanc seing à des patrons qui osent augmenter un salaire déjà trop élevé en pleine période de crise pour tous, sauf évidemment pour ces super riches, qui gagnent en un mois ce que certains n’auront jamais en une vie ! Et la France peut attendre sans risques majeurs la discussion sur tous les amendements et les votes qui seront pris, en espérant que le gouvernement finisse par accepter les votes des députés. La démocratie demande du temps, de la persévérance et de la tolérance et surtout de savoir reconnaitre quand on est minoritaire que l’on n’a pas la vérité.

    1. RN est une opposition timide et LR n en ais pas une. Donc il reste que la NUPE et encore

      On est gouverne par une minorite

  2. michel Thomas j’ai bien lu, nous avons bien lu, mais le pays ne peut plus attendre, il faut aller les déloger, les sortir et les bouter loin de tout pouvoir, tout simplement. Terminer les cours de récréation des uns et des autres, fourche, baton et tout autre moyen seront les bienvenus pour virer toutes ces arapèdes

  3. MICHEL THOMAS !!! dans vos commentaires vous êtes un personnage ( pas loin du gouvernement ) sinon plus !!!! et vos commentaires nous laissent FROID et j’approuve branlouille , la rébellion arrive à grand pas !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *