18 juillet 2024

6 thoughts on “Mondial 2022 : Le Qatar impose de folles restrictions aux journalistes

  1. « Les reporters sur place ne pourront pas filmer ni les bâtiments gouvernementaux, ni les universités, ni les lieux de cultes, ni les hôpitaux, ni les entreprises privées, ni les zones industrielles ni même les propriétés résidentielles. Ils ne pourront ni filmer chez les habitants ni recueillir les témoignages de ceux qui souhaiteraient parler. »
    Ils ne pourront filmer que les buts marqués par le Catare (pubère)!!!
    Mais comment est-il possible que la coupe du monde finisse là-bas?????
    Le foot est vraiment devenu une entreprise pervertie…….

    1. Le mieux serait que les reporters boycottent cette compétition. Mais ce serait un sacrifice trop important pour la presse, sportive ou non, et pour les relations financières et autres avec ce beau pays à « démocratie » particulière à qui nous avons confié, d’une main (dans la poche sans doute) cette compétition qui passionnerait beaucoup de supporters…

  2. Bah, de toute façon je n’aime pas le foot. Comme les pubs envahissantes non plus. Le foot véhicule parfois voire souvent, un image déplorable de tricheurs et de voyous…

  3. Le mieux serait que les reporters boycottent ce super évènement mais cette décision, fort morale, serait un trop grand sacrifice financier pour la presse, sportive ou non et une trop grande « tâche » dans nos « relations », dites obligées, avec ce beau pays qui a emporté haut la main (mains dans des poches sans doute) cette compétition. Ainsi soit-il…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *