24 avril 2024

7 thoughts on “Affaire Quatennens : Borne se dit choquée par la banalisation de Mélenchon pour les violences intra-familiales

  1. Elisabeth Borne est hypocrite, à l’évidence, le système judiciaire banalise les violences intra-familliales, traditionnellement.

    Police qui n’hésite pas à intimider les victimes qui viennent déposer plainte, 80% de classées sans suite, juges consciemment partiaux et plein de préjugés de toutes sortes, avocats apathiques.
    L’ordre établit est préservé…

    Arrêtons la comédie …

    1. La situation dans les commissariats s’est semble-t-il améliorée, peut-être (notamment) grâce à la féminisation du métier. Toutefois, un conseil: ayez le numéro de téléphone du Procureur (ou de ses Service) ainsi que son nom et celui du Préfet. Si l’on vous refuse un dépôt de plainte (en vous orientant vers une « main courante », alors que vous tenez à la plainte. Dites (calmement) que vous allez écrire au Procureur pour que votre plainte soit reçue. Ce n’est pas forcément efficace à 100%, mais cela fonctionne pas trop mal!

  2. Madame Borne que l’on aurait pu croire sérieuse à défaut d’été enthousiasmante, devient une « politicarde » de bas étage. Elle fait peut-être le sale boulot, mais c’est décevant, voire indigne! On n’insulte pas les gens qui ne pensent pas comme vous! D’ailleurs, à quoi pense-t-elle?

    1. Elle n’insulte personne elle fait juste remarquer que le crétin de leader LFI n’en est pas à une outrance près. Elle aurait pu ajouter que c’est un minable d’extrémiste de gauche et tout le monde aurait applaudi

      1. un quoi?? Un leder…lader…?? On aurait pu dire simplement un chef de bande au lieu de faire le perroquet des anglais, tout le monde aurait aussi bien compris!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *